Actualités, Uncategorized
10 commentaires

Mid-week point tricot numéro 6

Déjà 6 mid-week point tricot ! Pfiou ça passe vite. Cette semaine je vous écris en direct de Tokyo.  Je vous préviens je n’ai pas beaucoup avancé cette semaine, on a pris un peu de off les derniers jours à Fuji avec Aki, et ici c’est assez mouvementé. J’arrive tout juste à caler quelques rangs de chaussette quand on est au café.

Du coup, j’ai mis mon écharpe du Kal qui Destash en stand-by, c’est plus sage si je veux pouvoir faire un tuto de chaussette du mois d’aout.

Le point chaussette : on peut parler de la chaussette du fou rire. Comme je la tricote en côtes, elle est toute resserrée et elle ressemble à une chose longue et molle, j’ai l’impression de tricoter le nez du coyote dans le cartoon. Par contre dès que je la porte ça va. Le talon inversé m’a paru durer une éternité, j’ai plutôt tâtonné j’espère que pour la seconde ça ira plus vite. Je pense faire quelques modifications pour la seconde et je referai peut-être celle ci quand j’aurai un peu plus de temps : je trouve que porté ça fait une échelle à la jonction jersey et côtes (je n’aurais pas du la faire coïncider avec l’endroit du changement d’aiguilles). Et aussi ça tire un peu parce que j’ai mis un peu moins de mailles que d’habitude car je trouve que les chaussettes maison se détendent à la longue. Je vous mets un petit avant/après pour rigoler. Vous êtes bien avec quel nombre de mailles vous pour un fil qui se tricote en 2,25/2,5 ? DSC03976
DSC03974
J’aime bien faire toutes sortes de talons mais je pense que je suis définitivement fan des talons en rangs raccourcis.

J’ai envie de faire une petite parenthèse « le tricot main doit-il être parfait ». C’est une question que je me pose souvent. Globalement j’aime bien travailler avec la technique qui fera les plus jolies finition, je suis très fière quand mon tricot est impeccable, mais ce n’est pas le cas tout le temps. Car oui quand on tricote sur des double-pointe (ou en magic-loop) il y a souvent une petite échelle, parfois on arrive pas à faire des coutures parfaites, ou alors on a fait une bidouille à un moment de son tricot et ça se voit un peu et j’ai de plus en plus de mal à le supporter parce que je me dis que je peux faire mieux, et j’ai tout le temps envie de m’améliorer. Je me pose cette question là maintenant parce qu’hier j’ai vu un garçon au restaurant de Ramen qui portait un bonnet à torsades fait main qui n’était pas parfait du tout et je me suis dit que c’était quand même très cool. Bref, dites-moi ce que vous en pensez, moi j’arrive pas à laisser en libre circulation une chaussette avec une échelle sur le côté mais peut-être que je dois me détendre.

On va rester dans la chaussette, j’ai fait un petit tour obligatoire chez Avril. La boutique de Tokyo est beaucoup plus petite que celle de Kyoto où j’étais allée l’an passé, et effarouchée par la multitude de fils fantaisie à frou-frous et bouboules j’ai eu 5 minutes de « ah ouais bof », puis 15 minutes de « je veux ça je veux ça et ça et ça ».
IMG_20160716_163730
Je suis sortie de là avec de quoi faire une paire de chaussettes pour Aki et une paire pour moi (je vous ai déjà parlé de mon problème qui fait que je n’arrive plus à acheter que de la laine à chaussettes parce que j’ai l’impression que ça va pas trop augmenter mon stash et qu’une paire de chaussettes c’est vite fait?). La vendeuse ne voyait pas de quoi on parlait quand on a demandé de la laine à chaussettes, je ne crois pas que ça se fasse là bas. Elle nous a orienté vers des fils mélangés nylon et laine qui ont très bien l’affaire, et elle nous a proposé aussi pour faire de grosses chaussettes de mélanger des mohair avec le l’angora et de la laine plus un fil synthétique, ça faisait très joli, je garde l’idée pour des chaussettes de maison. Aki a choisi un fil très sec et un peu chiné que je vais tricoter en simple, et moi j’ai pris un fil que je vais doubler si je veux garder quelques points de vision et qui apparemment est fait pour feutrer un peu et s’adoucir au premier lavage. On nous a montré un exemple de chaussette tricotée avec ça je suis plutôt curieuse d’essayer. Vous noterez qu’on veut tous les 2 des orteils et talons contrastants.
IMG_20160719_122722

Avant hier en nous promenant nous sommes tombés par hasard sur une toute petite boutique dans laquelle on a trouvé un livre trop beau sur les chaussettes de Lettonie. J’ai eu quelques instants d’excitation maximum avant qu’on nous dise que gomen gomen il n’est pas à vendre. C’est pas grave, j’ai mes adresses pour le trouver (Junkudo de Shinjuku accroche toi j’arrive).
IMG_20160717_144010

Nous avons rendu une petite visite à La Droguerie de Shibuya dans le très chic grand magasin Seibu, on a eu un super accueil. Demain nous partons pour Osaka-Kobe, je commence à me constituer une knitting-map.
IMG_5277

Je veux bien que vous me racontiez comment vous faites pour voyager et avancer vos tricots, je suis au ralenti!
A très vite, et bisous du NY Bar!

 

 

Publicités

10 commentaires

  1. Vanessa dit

    Elles sont jolies tes nouvelles chaussettes. Alors moi, j’aime bien que ce soit parfait aussi, c’est mon côté Bree Vandekamp, mais je pense aussi qu’il faut se détendre. Récemment, après avoir fini des chaussettes en Magic loop, on m’a dit « wahou c’est très beau les deux lignes sur les côtés que tu as fait ! »… euh c’était pas fait exprès… Mais des fois, j’y arrive à ne pas faire de démarcation. Sinon, je fais 64 mailles avec des 2,25 mais je pense à tester 60 mailles.
    J’ai vu que Patte de Velours faisait une nouvelle base à chaussettes avec du mohair, peut-être que ça t’intéressera.
    En vacances j’arrive pas tellement à avancer sauf si on est en voiture et que l’homme conduit.
    Bon voyage

    J'aime

    • Oui pareil parfois ça le fait pas du tout la démarcation! En fait ça dépend du point et du fil (genre là fil très sec et côtes ça fait pas très heureux)… Je vais regarder pour le fil à chaussettes mohair ça m’intéresse vachement merci!

      J'aime

  2. idem, quand je voyage, je n’achète que de la laine à cho7 pour les mêmes raisons que toi et aussi parce que je n’ai jamais un projet de pull ou veste en-tête-là-maintenant-tout-de-suite et que ce problème ne se pose pas pour les cho7
    En voyage, je ne tricote pas sauf si on fait des heures de voiture et que je peux laisser le volant. En avion et en train, je rattrape plutôt mon retard lecture. Par contre j’emmène toujours un ouvrage avec moi l’hiver au ski et l’été à la plage, un truc nomade (genre cho7) ou du crochet. Cet été je rêve de tricoter un top en coton. J’ai programmé une mini carpette pour ma nouvelle salle de bain (coton+grosses aiguilles+point mousse) et j’ai aussi prévu d’emporter à la plage de quoi continuer une couverture au crochet mais je vais commencer par déménager du coup tout ces projets sont plutôt dans un coin de ma tête que sur mes aiguilles 🙂
    là j’ai sur les aig une 2e cho7 quasi fini, j’espère pouvoir la terminer avant la fin de la semaine !

    J'aime

  3. Virginie dit

    Salut! Merci de ces partages, j’aime beaucoup te lire!
    Penses-tu écrire un petit livre sur les chaussettes? Ce serait top!
    Personnellement j’aime les choses imparfaites, un petit défaut ajoute toujours du charme!
    Belle journée

    J'aime

  4. Hello !
    Pour mes chaussettes je monte toujours 60 mailles en 2,5, sinon je trouve que c’est trop lâche…
    Je suis bien curieuse de connaître la technique de ce talon inversé ça a l’air cool.
    Personnellement je trouve que les petites erreurs dans un tricot ne sont pas gênantes. La plupart des autres ne les voient pas en plus, et puis ça donne un côté poétique au tricot. Dans plusieurs années je regarderai un pull que j’ai tricoté et je verrai la petite erreur et ça me rappelera le moment où je l’ai tricoté. Et j’aime voir qu’un tricot et fait main même si j’aime quand même qu’il y ai le moins d’erreurs possible !
    Et pour les voyages je me force à tricoter un truc après l’autre et pas plusieurs à la fois. Sinon je culpabilise d’abandonner un tricot pour un autre (ça sonne cinglée)
    Voilà !

    J'aime

    • Oui j’aime bien aussi voir une petite erreur dans un motif par exemple mais le côté « mauvaise finition » me gêne. Et Je te rejoins tout à fait je déteste avoir plusieurs en cours j’ai l’impression de tromper mes tricots !

      J'aime

  5. Oh ! SI j’avais su, je t’aurais ramené un kit de chaussettes directement de Lettonie (j’en ai pris un dans une très jolie boutique à Riga).
    En vacances, je tricote surtout pendant les temps de transport (sauf dans l’avion).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s